Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
  • Tel : 06 64 15 14 83

- l'hypnose -

Qu'est-ce que l'hypnose ?

Naturelle ou provoquée, l’Hypnose est un état de conscience modifiée qui peut être défini comme un fonctionnement mental particulier, une réorganisation de l’attention souvent associée à la détente, à la relaxation.

Utilisée dans un cadre thérapeutique (hypnothérapie, hypnoanalgésie), elle devient expérience relationnelle, mettant en jeu des mécanismes physiologiques et psychologiques permettant à chacun d’accéder à des ressources souvent ignorées, mobilisatrices de changement mais également d’atténuer ou de supprimer une pathologie douloureuse.

 

Une réalité scientifique

Les études réalisées en imagerie cérébrales ont permis de démontrer la réalité scientifique d’une part et l’efficacité clinique d’autre part de la technique hypnotique.

Elles se sont notamment intéressées à l’utilisation de l’hypnose dans l’étude des processus cérébraux modulant la perception de la douleur.

Selon DD. Price « la douleur est une perception somatique qui comporte une sensation corporelle (…), un vécu de menace associé à cette sensation, un sentiment de déplaisir ou tout autre émotion négative s’appuyant sur ce vécu de menace. »

Les études ont alors démontré que l’hypnose permet de diminuer aussi bien la composante désagréable (composante affective) que le niveau d’intensité perçue (composante sensorielle) de la douleur.

Marie-Elisabeth Faymonville

 

 

Marie-Elisabeth Faymonville, Anesthésiste-réanimateur, dirige, depuis 2004, le Centre de la Douleur et participe activement, comme médecin référent, à l’Equipe Mobile de Soins Palliatifs du C.H.U. de Liège

L'hypnose thérapeutique

L’Hypnose est aujourd’hui pratiquée dans de nombreuses disciplines :

  • psychologie,
  • obstétrique,
  • pédiatrie,
  • oncologie,
  • odontologie,
  • et soins relationnels

 

Elle est utilisée dans les cadres suivants:

  • de thérapie de soutien
  • des troubles psychiques ou psychosomatiques,
  • des douleurs de type aïgues ou iatrogènes*,
  • des douleurs prolongées ou chroniques rebelles.
  • et dans le quotidien (sportifs, examens, stress, confiance en soi…)

* douleurs provoquées par les soins nécessaires au diagnostic et la prise en charge d’une pathologie.

Hypnoanalgésie ou Hypnothérapie ?

Hypnoanalgésie

Gestion des douleurs quotidiennes invalidantes (migraines, maux de ventre, etc.) par l’apprentissage de l’auto-hypnose*

Gestion de l’anxiété et/ou douleurs associées à un acte médical

Travail de préparation à la gestion des douleurs de l’accouchement**

* en collaboration avec votre médecin traitant ou un médecin d’une UETD.
** en collaboration avec votre sage femme et/ou obstétricien, en parallèle de votre suivi.

 

Hypnothérapie

des troubles psychiques ou psychosomatiques,

des douleurs de type aïgues ou iatrogènes*,

des douleurs prolongées ou chroniques rebelles.